Tim e-RH vous accompagne et vous fait découvrir les bonnes raisons de choisir le portage salarial pour effectuer votre activité de freelance ! 

Quels sont les bonnes raisons de choisir le portage salarial ?

Le portage salarial est une solution qui attire de plus en plus de freelances souhaitant conjuguer indépendance et sécurité tout en effectuant une activité de salarié. Ce statut particulier parfois méconnu possède de nombreux avantages et permet aux professionnels d’être autonome dans la réalisation de leur activité tout en bénéficiant d’un cadre fiable. 

Les avantages liés au statut de porté 

Des frais de gestion adaptés à votre statut

Avant de se lancer en portage salarial, il est important de prendre conseil auprès d’une société de portage qui pourra vous accompagner.  

Il est fondamental de se diriger vers ce type de société, qui sera l’intermédiaire dans la gestion de votre mission auprès de votre client. En outre, c’est la société de portage qui facturera votre client pour vous reverser votre salaire par la suite. 

Comment fonctionne une société de portage ?

La société se rémunère grâce aux frais de gestion. Il est question du pourcentage que l’intermédiaire prélève sur la facture, soit la différence entre le montant facturé au client et votre salaire.  

Généralement, les taux varient d’une société à l’autre entre 3 et 10%. Attention, certaines sociétés annoncent un taux très bas, mais prélèvent des frais en supplément de leurs services. Il est donc important de vérifier la transparence de votre société de portage et de ne pas se fier qu’au montant des frais de gestion.  En ce qui concerne Tim e-RH, le taux généralement pratiqué est de 7% et le détail des charges est précisée dans la simulation qui vous est transmise au préalable de toute signature. 

Quels sont les avantages ?

Le statut de porté comporte plusieurs avantages, vous pouvez bénéficier de :   

  • D’une protection sociale digne de ce nom : prévoyance, retraite, mutuelle santé 
  • L’allocation chômage en cas de difficultés à retrouver une nouvelle mission 
  • L’assurance responsabilité civile professionnelle 
  • D’une garantie financière souscrite par la société en cas de défaillance 
  • L’accès à la formation 
Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *