Depuis l’entrée en vigueur du prélèvement à la source datant du 1er janvier 2019, les salariés en portage salarial s’interrogent sur l’impact qu’aura cette modification fiscale sur leurs revenus. Tim e-RH répond à vos interrogations sur le sujet.   

Comment ça s’articule ?

Tout comme les salariés, les indépendants et les micro-entrepreneurs, le prélèvement à la source (PAS) touche également les salariés en portage salarial.  

Les salariés et/ou consultants font parfois face à des variations de revenus et par conséquent de chiffre d’affaires d’une année sur l’autre (leurs rémunérations dépendant entièrement de leurs clients). Il s’avère donc qu’un salarié porté puisse faire face à un impôt sur le revenu qui soit en décalage avec ses revenus de l’année en cours. C’est notamment pour répondre à cette problématique que le prélèvement à la source a été mis en place. 

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Le fisc informe la société de portage (Tim e-Rh) au préalable, du taux de prélèvement  applicable sur les revenus du salarié porté.  La société de portage applique ensuite le taux d’impôts sur le revenu directement sur la fiche de paie du salarié porté.  

Les revenus d’un salarié porté pouvant varier d’un mois sur l’autre, il est possible de demander un ajustement du taux de l’administration fiscale directement sur le site impots.gouv.fr

Ne manquez pas les grandes étapes

prélèvement source 

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *